Les Infortunes de la Belle au Bois Dormant 3

Les Infortunes de la Belle au Bois Dormant : Libération - Anne Rice

LibRésumé :

 

Dans ce dernier volume de la trilogie culte, la Belle, le prince Tristan et leur compagnon Laurent vont subir les tortures délicieuses de l'Orient. Esclaves au palais du sultan, ils devront se plier à ses règles cruelles qui leur interdisent jusqu'à la parole. Réduits à l'état de simples objets sexuels, c'est dans cet anéantissement de la volonté qu'ils découvriront l'ultime volupté de la soumission. Alors que la Belle s'abandonne à la sensualité du harem et que Tristan explore les raffinements de la chambre royale, Laurent joue à un jeu dangereux avec son maître et prend goût à l'inversion des rôles. Et quand la reine Eléonore envoie une mission à leur secours, les trois amis ont bien du mal à s'arracher au pays du Levant. Quelles nouvelles épreuves les attendent à leur retour ? La Belle trouvera-t-elle enfin la libération et l'amour véritable ?

 

 

 

 

Mon avis :

 

Voilà un dernier tome bien inégal... J'ai mis énormément de temps à lire la deuxième partie de l'ouvrage car franchement il vient un moment où toutes les pages se ressemblent et où les supplices auxquels ont les soumet deviennent complètement banals.

 

Le livre commence dans le navire les emmenant vers le pays du sultan, jusque là cela se passe bien, le livre reste prenant même s'il subsiste des longueurs. Puis les héros découvrent les moeurs liées à la vie dans le palais, avant d'être séparés pour découvrir chacun des plaisirs différents. Cette partie du livre, avec Lexius et l'épouse du sultan  est particulièrement intéreressante et donne envie de lire la suite. J'ai dévoré les cinquante pages que représentent ce passage du livre en une après-midi tellement ce qui y était dit était différent, original, et donnait envie d'en savoir plus.

 

Malheureusement, les héros sont secourus par les serviteurs de la Reine et sont renvoyés en occident. A partir de là, le livre redevient longuet, avec des passages franchement ennuyeux. Faire près de cent pages uniquement sur le quotidien d'un poney humain, c'est franchement trop, et l'on se lasse de cette description qui finit par nous endormir un peu sur notre lecture.

 

Le livre garde donc son aspect original, les tortures sont parfois nouvelles et il arrive que l'on prenne goût à toute cette débauche de luxure, mais au bout de trois tomes l'aventure s'effloufle vraiment et il nous tarde d'avoir fini cette trilogie. Peut-être qu'Annce Rice a créé une histoire un peu trop longue, où alors peut-être ne suis-je pas assez patiente.

Quoi qu'il en soit, la trilogie est très bonne, originale, avec de bonnes idées et des personnages attachant, mais qui gagne en inégalités au fil des pages lues.