Escape

Escape - Campion Murphy

Escape

 

 

Synopsis :

 

En visite d'observation à l'hôpital psychiatrique, la jeune étudiante en médecine Abby Jones fait une terrifiante rencontre avec un des patients internés, Harmon Porter. Le soir venu, elle rentre dans l'appartement qu'elle partage avec deux colocataires. Elle est loin de se douter qu'en cette nuit d'orage, Porter, qui s'est échappé de l'établissement psychiatrique, a décidé de lui rendre visite...

 

Mon avis :

 

Si je fais la critique de ce film, c'est uniquement, et je dis bien UNIQUEMENT, pour que personne d'autre ne perde le temps que j'ai perdu à regarder cette merde, car oui il faut être franc, ce film est merdique...

Tout d'abord, je tiens à féliciter les personnes qui ont réalisé la pochette du blu-ray/dvd : la seule façon qu'ils avaient de vendre le film était d'écrire en gros le nom de l'acteur principal, vu dans Prison Break (le grand frère). Et ce n'est même pas payant.

 

Pourquoi ce n'est pas payant ? Parce que cet acteur est fait pour jouer des rôles de gentils, mais certainement pas de tueurs en série ! Sa façon de jouer un tueur en sérei est la suivante : surtout, n'avoir aucune expression, regarder fixement la caméra ou un point invisible, marcher lentement, TRES lentement, et parfois attention il s'excite, un petit sourire s'affiche sur ses lèvres, mais ne nous énervons pas hein c'est vraiment un mini sourire... J'ai rarement vu quelqu'un jouer avec si peu d'émotions et je n'ai jamais vu de ma vie d'un acteur si inexpressif...

 

Et je n'ai pas encore parlé du scénario... Quasi nul, un méchant monsieur tue sa copine et la pend par les pieds à un arbre (ouh là, il est d'une méchanceté à toute épreuve !), se retrouve dans un hôpital psychiatrique où il croise l'héroïne du film et lui saute dessus. Ensuite il s'échappe et je tais le reste au cas où une personne ai quand même envie de le voir...

 

Afin d'attirer au moins une personne ou deux, ils ont quand même pris soin de mettre des filles jolies, une scène de sexe limite frigide, et deux trois scènes comportant trois gouttes de sang maximum par scène. Attention aux âmes sensibles !

 

Non franchement, si vous tenez un minimum au bien être de vos yeux, n'achetez pas ce film, je ne l'ai vu que parce que je l'ai eu en blu-ray à cinq euros, c'est tout, et encore c'est beaucoup trop cher pour un film comme celui-là... Passez votre chemin, je vous en supplie !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.