Le Seigneur des Anneaux : La communauté de l'Anneau

Le Seigneur des Anneaux : La communauté de l'Anneau - Peter Jackson

Lord of the Ring

 

Synopsis :

 

Dans ce chapitre de la trilogie, le jeune et timide Hobbit, Frodon Sacquet, hérite d'un anneau. Bien loin d'être une simple babiole, il s'agit de l'Anneau Unique, un instrument de pouvoir absolu qui permettrait à Sauron, le Seigneur des ténèbres, de régner sur la Terre du Milieu et de réduire en esclavage ses peuples. À moins que Frodon, aidé d'une Compagnie constituée de Hobbits, d'Hommes, d'un Magicien, d'un Nain, et d'un Elfe, ne parvienne à emporter l'Anneau à travers la Terre du Milieu jusqu'à la Crevasse du Destin, lieu où il a été forgé, et à le détruire pour toujours. Un tel périple signifie s'aventurer très loin en Mordor, les terres du Seigneur des ténèbres, où est rassemblée son armée d'Orques maléfiques... La Compagnie doit non seulement combattre les forces extérieures du mal mais aussi les dissensions internes et l'influence corruptrice qu'exerce l'Anneau lui-même.
L'issue de l'histoire à venir est intimement liée au sort de la Compagnie.

 

Mon avis :

 

Je crois qu'il est temps de parler de mon épopée fantastique préférée. J'ai voulu les revoir il y a quelques jours, et je m'y suis mise il y a deux jours en m'installant confortablement pour les trois heures et quart qui allaient suivre. Je suis toujours aussi impressionnée, soufflée par la performance qu'a réalisée Peter Jackson, réalisateur de talent que j'apprécie d'autant plus qu'il réalisait étant jeune des films gore absolument irrésistibles. Son adaptation des livres de J. R. R. Tolkien est superbe et contribue à la postérité de son oeuvre.

 

Nous suivons donc Frodon, jeune Hobbit de la Comté, s'aventurant loin de ses contrées familières pour accomplir une Tâche, celle d'aller détruire l'Anneau unique dans les contrées du Mordor. Au début du film, nous assitons à une fête dans la Comté, à l'occasion de l'anniversaire de Bilbon Sacquet. Cette partie du film nous présente déjà un avant-goût des effets spéciaux bluffants dont nous allons être les témoins. De la petite taille des hobbits en passant par les feux d'artifices de Gandalf, tout est magique, un univers féerique et enchanteur. Ces effets spéciaux seront confirés avec l'apparition de Gollum, créature monstrueuse obsédée par l'Anneau et suivant Frodon dans tous ses déplacements.

 

Mais petit à petit le film s'avance vers une destinée plus sombre et les vrais enjeux du film commencent à apparaître. L'ambiance légère et joyeuse des débuts s'étiole, pour laisser place à un univers plus noir, à des scènes douloureuses, à des courses effrénées afin de garantir la sécurité de Frodon, etc. Le film devient plus adulte et l'histoire nous happe totalement pour ne plus nous lâcher du film, ni de la trilogie entière d'ailleurs. Les paysages néo-zélandais, transformés en plaines d'un ancien temps sont absolument fantastiques, sans parler bien sûr des villes et des grottes, tels que Fondcombes ou la Moria. Les personnages quant à eux sont très attachants, et les costumes comme les maquillages sont absolument géniaux. Les orcs sont effrayants, les elfes enchanteurs, tout est majestueux et laisse bouche bée.

 

Nous restons ainsi scotchés au film pendant toute sa durée, émerveillés par ce que nous voyons, par l'enjeu que représente ce simple Anneau qui devient à la longue notre propre fardeau. Nous nous attachons à Frodon, à Sam, à Gandalf, à Aragorn, comme si nous les connaissions intimement, et là aussi se trouve tout le talent du film. Je suis personnellement particulièrement touchée par le personnage d'Arwen, magnifique jeune elfe incarnée par Liv Tyler amoureuse d'un homme même si elle sait pertinemment qu'elle ne pourra que souffriren raison de la mortalité de ce dernier.

 

Certes cette trilogie demande beaucoup de temps pour la regarder (je dirais aux alentours d'une grosse dizaine d'heures) mais elle mérite vraiment le détour, c'est tout un monde, tout un univers imaginaire qui y sont représentés de façon brillante, il est impossible de passer à côté.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.