The Descent

The Descent - Neil Marshall

The

 

Synopsis :

 

En plein milieu du massif des Appalaches, six femmes se donnent rendez-vous pour une expédition spéléologique. Soudain, un éboulement bloque le chemin du retour. Alors qu'elles tentent de trouver une autre issue, elles réalisent qu'elles ne sont pas seules. Quelque chose est là, sous terre, avec elles...

 

Mon avis :

 

Je viens de regarder de nouveau ce film que j'avais vu il y a quelques années de cela. Et l'effet est toujours aussi fort, les scènes toujours aussi prenantes et inoubliables.

Ce film est un vrai film d'horreur, provoquant cette dernière en se servant de nos peurs les plus profondes : solitude, claustrophobie, peur du noir, etc. Et c'est justement cela qui fait l'efficacité de ce film : en nous identifiant aux personnages, on parvient au fil des minutes à ressentir la peur qu'elles ressentent et à se demander réellement si elles vont en sortir vivantes ou pas.

Au delà des quelques scènes dont l'unique but est de faire sursauter, ce que je n'apprécie pas particulièrement, le reste du film dose la peur très intelligemment et la fait montrer crescendo pour parvenir à un degré d'effroi difficilement camouflable. Le fait d'être coincés avec elles dans cette grotte sinistre et dangereuses, jonchée d'ossements et baignée de sang, dans laquelles quelques sons stridents et inquiétants retentissent de temps à autres, et dans laquelle des formes monstrueuses se tapissent dans le noir et se déplacent à une vitesse folle nous fait avoir vraiment peur pour peu que l'on soit dans le noir, concentré sur le film.

Les actrices jouent bien, et sont justes, en particulier l'actrice qui joue Sarah, jeune femme traumatisée par la mort de son mari et de sa fille, qui petit à petit perd son humanité pour les besoins de sa survie.

Quant aux monstres cachés ça et là dans les recoins de la grotte, ils sont très convaincants et le fait de ne les voir que dans l'obscurité, prêts à bondir sur chaque nouvelle proie se présentant, les rend d'autant plus dangereux et effrayants par la même occasion.

 

Au final, The Descent est un excellent film d'horreur, à voir seul dans le noir, à condition de ne pas être claustrophobe !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.