ABC of Death

ABC of Death

Abc

 

 

Principe :

 

Le film comporte 26 chapitres correspondant à chacune des lettres de l'alphabet. A partir de la lettre de son choix, chacun des réalisateurs de ce film a créé une histoire originale autour de la mort.

 

Mon avis :

 

Je n'avais encore jamais expérimenté le film à sketches, même si j'en possède plusieurs. Mais celui-là m'a tenté tout de suite car j'ai trouvé le principae vraiment attractif et amusant. Chaque lettre de l'alphabet correspond à une façon de mourir, à un endroit où la personne va trouver la mort, etc. Et la plupart des court-métrages sont géniaux.

 

Parfois amusant, comme le court-métrage de la femme dans les toilettes (K), complètement déjanté (F), émouvant (D), érotique (O) ou sexy (S), il y en a pour tous les goûts, y compris pour ceux qui veulent des sensations fortes et des scènes difficiles à supporter, telles que les lettres I, L (celui-ci est atroce) ou encore la lettre X, réalisée par Xavier Gens, mettant en scène une femme moquée et très complexée. Mention spéciale à la lettre S citée plus tôt, où j'ai décelé un clin d'oeil certain au cinéma de Tarantino. En regardant le court-métrage j'ai eu l'impression de retomber dans cet univers particulier qu'il a réussi à reconstituer dans son grind-house, avec des filles superbes sillonnant les routes désertiques d'amérique, mais la fin du court-métrage nous remet vite les pieds sur terre d'une façon abominable, je le conseille fortement.

La lettre F m'a laissé de marbre, je ne savais pas si je devais rire ou plutôt me demander quelle drogue le réalisateur avait prise... Telement délirant que ça en devient inquiétant, ce court-métrage m'a vraiment laissée perplexe.

J'ai adoré la lettre Q, car les réalisateurs ont décidé de jouer la carte de l'ironie et de l'humour : dans ce court-métrage, nous voyons les deux réalisateurs se disputer à propos du thème qu'ils vont employer dans leur création. Nous les voyons doc râler parce qu'ils ont eu une lettre inutilisable, se disputer et se battre pour savoir quel sujet sera employé, celui-ci est donc très original, bravo à eux.

 

Plusieurs thèmes sont donc travaillés dans ce film, parfois avec humour, parfois avec violence et horreur, mais toujours avec talent, je conseille dont fortement ce morceau de choix en attendant la suite d'ores et déjà prévue ! Amusant, bouleversant, croustillant, difficile, éclectique, foudroyant, grandiose, hardcore, imaginatif, jouissif, etc., il serait aussi possible d'employer chacune des lettres de l'alphabet pour décrire ce film à sketches juste génial.

×