Carrie, la vengeance

Carrie, la vengeance - Kimberly Peirce

Carrie

 

Synopsis :

 

Timide et surprotégée par sa mère très pieuse, Carrie est une lycéenne rejetée par ses camarades. Le soir du bal de fin d’année, elle subit une sale blague de trop. Carrie déchaîne alors de terrifiants pouvoirs surnaturels auxquels personne n’échappera…

 

Mon avis :

 

J'ai été voir ce film au cinéma il y a quelques jours, très réticente à l'idée de voir un énième remake, mais aussi particulièrement attirée par ce film dont l'original est aussi bon que terrifiant. Et je n'ai pas été déçue.

 

L'histoire est évidemment similaire à l'original, la jeune Carrie est persécutée par les autres élèves à cause de sa timidité et du mal-être dont est responsable sa mère. Cette histoire est une vengeance personnelle pour les personnes qui ont été moquées, harcelées, Carrie a un moyen de se venger d'eux, je pense que c'est le rêve de toutes les personnes qui subissent des choses similaires aux siennes.

 

Les effets spéciaux sont très bons, des pouvoirs télékinésiques aux effets gores, tout est bien ancré dans le film et rien n'est de trop. La scène de la douche, très importante pour moi car elle scelle le destin de Carrie dans la suite du film, a été elle-aussi très bien réalisée, néanmoins je n'ai pas apprécié la façon dont a été filmée l'actrice lorsqu'elle se douche : la scène est lascive, à la limite de l'érotisme, or Carrie n'a absolument pas conscience de ce qu'est l'érotisme et la sensualité, j'ai donc trouvé déplacé le fait de filmer cette scène comme cela.

 

Les légères modifications qui ont été faites à l'histoire par rapport au film original ne sont pas nécessaires, mais je les trouve bien placées et pertinentes : ainsi, la fin diffère légèrement mais la scène de la voiture n'est pas plus mal. Mais ce que j'ai apprécié, c'est que justice est mieux rendue dans celui-là : la fin est plus heureuse pour certaines personnes qui méritaient de survivre.

 

Enfin, le dernier point, et pas des moindres : les actrices. Parfaites. Chloë Grace Moretz, très bonne dans son rôle de jeune fille perturbée et renfermée. Elle parvient très bien à jouer la timidité maladive, même si je la trouve moins convaincante que celle de l'original, qui était vraiment décalée par rapport aux autres, vraiment à part. Mais ma préférence revient à Julianne Moore, réellement flippante dans son rôle de mère ultra protectrice, ultra conservatrice, en plein dans l'extrêmisme religieux le plus total. D'autant plus que la personnalité de la mère est mieux développée dans celui-ci, on la voit travailler, interragir avec les autres, mais on assiste aussi à sa folie, de ses délires de possession à ses automutilations.

 

J'ai vraiment apprécié le film, je trouve que ce n'est pas un remake raté, loin de là, il ne dépasse en aucun cas son prédecesseur mais disons qu'il en est le digne successeur.

Commentaires (1)

Chris
  • 1. Chris | 07/01/2014
Je l'ai finalement visionné après avoir lu ta critique.
J'étais sceptique après avoir vu la bande annonce (qui reprenait TOUS les moments clés de l'histoire... je n'avais pas bien saisi l'intérêt d'une telle BA). Finalement j'ai bien apprécié le film.
Effectivement la scène de la douche est trop sensuelle. Pour le reste, ça passe bien. J'aime quand Carrie tue des gens. :3

Ajouter un commentaire

 
×